Break@Work concerne aussi bien l'interruption de carrière dans le secteur public, le crédittemps dans le secteur privé et les congés thématiques pour les deux secteurs (cf. congé parental, assistance médicale ou soins palliatifs).

La création d'une telle application s'explique par la popularité des différentes formes d'interruption de carrière mais également par la complexité croissante de la réglementation. En Belgique, de plus en plus de travailleurs choisissent en effet d'interrompre momentanément leur carrière afin de mieux concilier activité professionnelle et vie privée.

Le congé thématique le plus populaire

En 2017, un travailleur sur 10 a bénéficié d'une interruption de carrière. Le congé thématique est le plus populaire, suivi du crédit-temps puis de l'interruption de carrière.

Kris Peeters, Vice-Premier ministre et ministre de l'Emploi : " Si nous voulons mettre en pratique le Travail Faisable et Maniable, nous devons donner aux gens la possibilité de devenir les architectes de leur propre carrière. Avec Break@Work, nous avançons sur cette voie. C'est un pas de plus vers une administration fédérale moderne, conviviale et accessible qui simplifie la vie des citoyens. "

Un accès à ses données entièrement sécurisé

Le travailleur se connecte à l'aide de sa carte d'identité électronique (eID), un token fédéral, itsme ou via un code personnel généré par une application mobile. Après avoir répondu à quelques questions, il obtient un aperçu du nombre de mois et de jours de crédit-temps, d'interruption de carrière ou de congé thématique auquel il a encore droit. Break@Work est accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

Où retrouver l'application ? http://www.breakatwork.beou via le site de l'ONEM www.onem.be.