Il y a encore de l'argent en Belgique. Le patrimoine financier de nos compatriotes dépasse les 1.344 milliards d'euros, selon la Banque nationale de Belgique. Un montant qui ne prend pas en compte leur patrimoine immobilier. Et si l'État est endetté, les Belges sont paradoxalement... collectivement riches. Cette richesse ne concerne pas tous les citoyens, loin de là. Un quart de la population reste dans une situation financière difficile. Ce qui ne doit pas occulter que bien d'autres ménages bénéficient de dispositions bien plus favorables. Rien que les comptes d'épargne classiques des banques belges abritaient encore quelque 260 milliards d'euros en décembre 2017 ! Du pain béni pour quasiment toutes les institutions bancaires qui mettent l'accent sur le private banking, la gestion de fortune autrement nommée.
...