Telle était du moins la partie visible de l'iceberg pour le client particulier, car Mifid est en réalité un ensemble de règlements et directives européens, transposés dans le droit belge en 2007, qui visent " l'harmonisation et l'intégration des marchés financiers ". Mais en bref, pour l'épargnant, c'est un papier qui balise ses placements au niveau du risque.
...