À peine les grilles franchies de ce magnifique écrin de verdure, le visiteur se trouve face à des oeuvres monumentales propres à l'artiste comme un portique et des colonnes. Cet infatigable créateur de 86 ans, qui a laissé sa trace en de nombreux espaces publics en Belgique, imagine sans relâche de nouvelles sculptures ! " Tout commence par un dessin qu'il laisse mûrir. Vient ensuite la recherche des matériaux spécifiques pour concrétiser son inspiration. Il réalise alors des maquettes avant de pouvoir passer à la réalisation de son bronze grandeur nature. Au final, il fait toujours lui-même des coulées dans son atelier ", expliquent les organisateurs de l'exposition.

Des fragments d'humanité

Dans toutes les sculptures de Félix Roulin présentées ici, il y a des corps confrontés à la matière : des oeuvres mi-humaines, mi-abstraites. Parfois ces corps sont en dualité, parfois en contraste; à d'autres moments ils sont enfermés, ou libérés. Ainsi, dans les portiques et les colonnes, des fragments humains se dévoilent et semblent vouloir se libérer de la matière qui les enferme. Pour l'artiste dinantais, une sculpture doit être touchée pour être véritablement comprise. Qu'on se le dise !

>> Exposition de plein air dans le Parc du Domaine de Seneffe, 7-9 rue Lucien Plasman. Jusqu'au 11/11. Tous les jours de 8 à 20h (octobre et novembre jusqu'à 18h). L'espace audio-visuel de la Chapelle présente un film sur l'exposition et l'artiste. Gratuit. Infos : 064 55 69 13 www.chateaudeseneffe.be