1. Tondre de manière différenciée

Sculpter la pelouse en jouant sur différentes hauteurs est dans l'air du temps et plutôt joli. Vous visez le jardin au naturel accueillant pour la biodiversité ? Alors, laissez poussez l'herbe à hauteur de fauche en réservant l'usage de la tondeuse à la zone proche de la maison (qui concentre les activités familiales) et au tracé de chemins bucoliques dans la partie herbes hautes. Plutôt artiste contemporain ? Alors, faites le contraire : tondez la pelouse en y dessinant au préalable des formes de votre choix (des ronds, des carrés...) sur lesquelles vous laissez monter l'herbe plusieurs crans plus haut.
...