Antiseptique, tonique, antinauséeux, améliorateur de la fonction hépatique et circulatoire, la liste des propriétés du citron est longue!

Avec ses flavonoïdes, composés antioxydants qui participent à protéger les cellules du vieillissement prématuré causé par les radicaux libres, il contribuerait à diminuer le risque de maladie cardio­vasculaire.

Le citron représente aussi un apport de vitamines B ainsi que de minéraux et d'oligoéléments - cuivre, calcium, potassium et magnésium - et pourrait jouer un rôle actif dans la prévention de certains cancers. La présence du potassium explique que le citron n'est pas acidifiant pour l'organisme, malgré sa saveur acidulée. Sa teneur en vitamine C en fait un bon allié pour lutter contre les infections hivernales.

Citron: ses utilisations

En jus. Il rehausse les plats de poissons, vitamine les salades et vinaigrettes, aromatise les laitages. Préférez un citron issu de l'agriculture biologique (sans pesticides) et consommez-le sans tarder, afin de bénéficier des vitamines qu'il perd rapidement une fois coupé. En été, il constitue une boisson rafraîchissante et tonifiante, à laquelle peuvent se mêler des feuilles de menthe. En hiver, avec de l'eau chaude et une cuillerée de miel, il procure un excellent remède contre le refroidissement et les maux de gorge. Un jus de citron (50 ml) couvre plus d'un quart des besoins quotidiens en vitamine C.

En aromathérapie: l'huile essentielle de Citrus limonum permet de bénéficier des propriétés du fruit.

Pour renforcer l'immunité, versez-en 2 gouttes dans une cuillerée d'huile d'olive, de miel ou encore sur un comprimé neutre à avaler tous les matins pendant 15 jours.

Pour assainir l'air de la maison, diffusez 20 gouttes pendant 1 heure.

En cas de nausées ou de mal des transports, 1 goutte sur un sucre ou diluée dans 1 cuillère de miel, avant le départ. À renouveler pendant le trajet si nécessaire (jusqu'à 6 fois par jour).

Contre les digestions difficiles, associer 1 goutte d'huile essentielle de citron à 1 goutte d'essence de menthe poivrée, sur un sucre ou 1 comprimé neutre, à laisser fondre en bouche en fin de repas.

Citron et précautions d'emploi

  • Les agrumes (notamment le pamplemousse) peuvent interférer avec certains médicaments, comme les anti-inflammatoires, l'aspirine, les immunosuppresseurs mais aussi certains traitements contre le cancer, le cholestérol et les troubles cardiaques. En cas de doute, assurez-vous auprès de votre médecin que vous pouvez en consommer.
  • En règle générale, l'utilisation des huiles essentielles, des concentrés très puissants d'actifs naturels, exige les conseils d'un spécialiste (aromathérapeute ou pharmacien) pour éviter, par exemple, un risque d'allergie. Elles ne se diluent pas dans l'eau et doivent être utilisées avec parcimonie. L'huile essentielle de Citrus limonum ne doit pas être appliquée sur la peau.

Auteur : Frédérique Odasso (NT-F.COM)