Ce type de yoga vise à stimuler les organes producteurs d'hormones tels que l'hypophyse, les ovaires, les glandes surrénales et la thyroïde. Comment ? Grâce à des enchaînements de postures, des techniques respiratoires et des exercices de visualisation. On doit cette forme de yoga à une psychologue et spécialiste du yoga, la Brésilienne Dinah Rodrigues, 91 ans. Après la ménopause, ses valeurs hormonales sont restées très hautes et elle a eu envie de faire bénéficier les autres femmes de sa technique. C'est donc pleine de curiosité que je me suis inscrite à u...