Selon une récente enquête menée par l'agence de recrutement Tempo-team, un travailleur belge sur cinq s'estime carrément insatisfait au travail. Avec, à la clé, un risque accru de dépression, de burnout ou d'apathie, qui fait qu'on preste son travail sans plus aucune étincelle de plaisir.
...