Aujourd'hui, il n'est plus rare de voir un homme devenir père - pour la première ou la ixième fois - à 50 ans passés. Un choix qui comporte des avantages (moindres interférences entre vie privée et vie professionnelle, davantage de temps à accorder à l'enfant, plus d'aisance financière...) mais aussi parfois des inconvénients. Et qui, bien sûr, suscite quantité de questions que tout futur papa se pose à l'approche de la naissance : quelle sera ma place auprès de cet enfant ? Arriverai-je à gérer tout ce chambardement ? Comment seconder la maman lors de l'accouchement ? Et après ?

Dans le cadre d'un article relatif à la paternité "tardive", nous sommes à la recherche de témoignages de nouveaux (ou futurs) papas de 50 ans et plus, qui accepteraient de se prêter au jeu de l'interview. Vous êtes dans ce cas de figure ou vous connaissez quelqu'un qui pourrait l'être ?

N'hésitez pas à nous contacter (redaction@plusmagazine.be) ou à faire passer l'info !